Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, cinq athlètes camerounais ont fui en Australie

Oui, cinq athlètes camerounais ont fui en Australie

La réponse est :
Paru le mercredi, 11 avril 2018 09:20

Il se dit qu’ils ont déserté les rangs de la délégation camerounaise, aux 21è Jeux du Commonwealth. Vrai ? 

Cinq athlètes Camerounais sont activement recherchés par la Police australienne. Un tweet du compte de la chaine de télévision nationale camerounaise, @Crtv_web, cite trois haltérophiles, deux boxeurs et une sauteuse. Il s’agit de : Olivier Matam (Haltérophile), Tchoyi Ndzie, Fotsala Simplice et Minkoumba Petit David (Boxeurs), Arcangeline Fouodji Sonkbou (Sauteuse).

Ils ont déserté la délégation de 67 membres (42 athlètes, 13 encadreurs techniques, 6 encadreurs médicaux et 6 encadreurs administratifs) envoyée pour les 21è Jeux du Commonwealth. Laquelle s’est envolée lundi 19 mars 2018 pour des jeux qui se tiennent du 4 au 15 avril.

12199 SBBC

 

 Phénomène récurrent

Au micro de la chaine BBC, l’attaché de presse de la délégation camerounaise, Simon Molombe, a clairement parlé de « désertion » depuis lundi 9 avril pour certains et mardi 10 avril pour d’autres. Autant dire que les cinq sportifs ont profité de leur séjour australien pour s’y installer clandestinement. Un phénomène qui devient récurrent lorsqu’on se rappelle que, durant les Jeux olympiques de Londres en 2012, sept athlètes camerounais avait déserté les rangs.

Même les promesses de primes n’ont pas tempéré les ardeurs des « déserteurs ». Cette fois, le ministre des Sports a promis 5 000 000 FCFA pour une médaille d’or, 3 000 000 FCFA pour la médaille en argent et 2 000 000 FCFA pour le bronze. Pour l’heure, le Cameroun compte une médaille de bronze au Jeux du Commonwealth, grâce à la performance de Clémentine Meukeugni Noumbissi en haltérophilie. 

Monique Ngo Mayag 


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants