Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Cet avis de concours relatif à un supposé recrutement au port de Kribi est faux

Cet avis de concours relatif à un supposé recrutement au port de Kribi est faux

La réponse est :
Paru le jeudi, 12 avril 2018 16:17

L’autorité portuaire, Patrice Melom, rappelle qu’aucune campagne de recrutement n’est actuellement en cours au sein de l’entreprise qu’il dirige

L’annonce en photo fait le tour des réseaux sociaux depuis quelques jours. Il indique qu’un avis de concours de formation est lancé en vue recruter des jeunes dans les ports en eaux profondes du pays, dont celui de Kribi. Mais c’est faux.

12328-in-SBBC-12328-avis_kribi_2.png

En effet, le 11 avril, le directeur général du Port autonome de Kribi (PAK) a publié un communiqué selon lequel il informe l’opinion publique nationale et internationale qu’un certain nombre d’individus, en dépit de nombreux communiqués, mises en gardes et dénonciations, maintes fois diffusés par le passé, continuent inlassablement de mener des campagnes d’escroquerie, utilisant pour principal support l’internet. Et, en particulier, les réseaux sociaux – dans le cas d’espèce, la plateforme Facebook, où prolifèrent désormais de nombreux comptes imaginaires, ostensiblement affichés avec la photo de Patrice Melom, le directeur général du PAK.

M. Melom poursuit : « l’objet courant de ces campagnes d’escroquerie, menées par des organisations quasi criminelles, concerne l’emploi : de fausses annonces de postes sont publiées à destination de vrais naïfs et de personnes peu ou mal informées. S’en suivent alors des arnaques plus ou moins importantes, qui délestent de nombreuses familles du peu de ressources qu’elles possèdent. A ce jour, une dizaine de ces arnaqueurs ont déjà été appréhendés et méditent leur sort dans diverses prisons du pays».

A toute l’opinion publique camerounaise et, spécialement aux chercheurs d’emploi, le Directeur général, rappelle qu’aucune campagne de recrutement n’est actuellement en cours au sein de l’entreprise qu’il dirige. Et que, même si elle était lancée, une telle démarche suivrait un caractère particulièrement formel.

S.A

Dernière modification le jeudi, 12 avril 2018 16:21

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants