Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Camair-Co, la compagnie aérienne du Cameroun, ne recrute pas 130 hôtesses de l'air ce mois de juin 2019

Non, Camair-Co, la compagnie aérienne du Cameroun, ne recrute pas 130 hôtesses de l'air ce mois de juin 2019

La réponse est :
Paru le mercredi, 12 juin 2019 17:12

Certains disent que ce recrutement massif supposé permettrait de relancer les activités de Camair-Co. Vraiment ?

C’est une curieuse annonce que certains ont vu ces derniers jours sur les réseaux sociaux au sujet d’un recrutement présumé d’une centaine d’hôtesses de l’air à la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co). C’est la compagnie aérienne nationale du Cameroun. Selon le message en circulation, Camair-Co recruterait 130 personnels navigants ce mois de juin 2019. «Faux !», rétorque le transporteur.

En effet, dans un communiqué publié le 10 juin, Camair-Co précise que cette offre d’emplois n’émane pas de ses services et décline toute responsabilité y relative. Par ailleurs, la compagnie rappelle qu’elle dispose de canaux officiels pour la publication de ses annonces, à savoir : le site internet (www.camair-co.cm), ses comptes Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn et la presse écrite et/ou parlée.

Une lecture réaliste de la situation économique de Camair-Co devrait attirer l’attention du lecteur curieux sur l’incapacité actuelle de cette compagnie de pouvoir absorber une grosse masse de nouveaux employés. Et pour cause, l’entreprise a plutôt réduit ses effectifs de 814 à 568 employés entre 2016 et 2018.

En outre, pas plus tard que le 9 avril 2019, les délégués du personnel de la compagnie aérienne nationale du Cameroun réclamaient le paiement des salaires des mois de février et de mars 2019.   

Sur un autre plan, au cours de trois exercices budgétaires (2015, 2016 et 2017), Camair-Co, la compagnie aérienne publique camerounaise, a aligné des pertes sèches cumulées de plus de 34 milliards de FCFA. Avec une telle situation, Camair-Co ne peut pas se permettre des recrutements massifs comme annoncé sur les réseaux sociaux.

Sylvain Andzongo

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants