Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, des bovins de moins de 24 mois sont désormais interdits d'abattage au Cameroun

Oui, des bovins de moins de 24 mois sont désormais interdits d'abattage au Cameroun

La réponse est :
Paru le mercredi, 12 décembre 2018 03:29

On dit que les bouchers camerounais ne peuvent pas disposer de leurs bœufs selon leur guise. Vrai ?

Jusqu'ici, les Camerounais ont eu l’habitude de voir des bergers conduire des troupeaux de jeunes bovins sur les routes. Les Camerounais se sont aussi accommodés de l’abattage de ces animaux.

Seulement, pour ceux qui ne le savent pas, depuis  le 10 décembre 2018, les abattages de très jeunes bovins sont désormais proscrits par la loi.

En effet, selon le décret n°2018759 du 10 décembre 2018 signé par le président de la République, Paul Biya : « Sont interdits l’abattage ou la mise en circulation comme bétail de boucherie, des animaux de l’espèce bovine âgés de moins de 24 mois ».

Mais, il y a une exception. L’article 47 (2) du même décret présidentiel dispose que, « Toutefois, les animaux de l’espèce bovine âgé de moins de 24 mois peuvent être admis en coucherie en cas d’accident, de stérilité ou de maladie estimée incurable, attestée par un certificat sanitaire délivré par un agent de services de l’élevage ».

Selon le ministère en charge de l’Elevage, la production de viande sur le territoire camerounais a progressé de 9,78%, passant de 313 000 tonnes en 2011 à 344 000 tonnes en 2016.

S.A

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants