Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, le phénomène des faux diplômes est en baisse au Cameroun

Oui, le phénomène des faux diplômes est en baisse au Cameroun

La réponse est :
Paru le vendredi, 13 avril 2018 13:25

Le ministère de l’Enseigne supérieur renseigne que l'on a atteint une moyenne de 40 faux diplômes sur un ensemble de 600

A tort ou à raison, certains pensent que le Cameroun est un terreau fertile pour le faux en matières de diplômes académiques. En témoigne les différents scandales qu’on a parfois observés dans les administrations publiques lors des contrôles : 974 faux diplômes sur un total de 4981 dossiers examinés en 2009. 308 diplômes falsifiés, détectés par le ministère de l'Enseignement supérieur (Minesup) en 2010. Plus récemment, ce sont 232 agents d'Elections Cameroon qui ont été épinglés en 2016 pour faux diplômes...

12399 carucature

Ces statistiques peu honorables relèvent désormais du passé, affirme Annie Wakata, sous-directeur des équivalences du ministère de l’Enseignement supérieur. Au cours de la récente session ordinaire de la Commission nationale d'évaluation des formations dispensées à l'étranger (CNE), à Yaoundé, elle a affirmé : « La proportion du nombre des diplômes non authentiques est très faible par rapport à celle des diplômes authentiques. D’une session à l’autre, on peut avoir 40 faux diplômes sur un ensemble de 600 ». 

Annie Wakata indique que lors de la 90è session de la CNE, l’on a eu deux diplômes non authentiques sur 430 diplômes. « Au fil des années, la proportion des faux diplômes baisse énormément », insiste-t-elle. 

S.A

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants