Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, aucun collaborateur du Groupe Sabc n’est porté disparu dans la région du Sud-ouest du Cameroun

Non, aucun collaborateur du Groupe Sabc n’est porté disparu dans la région du Sud-ouest du Cameroun

La réponse est :
Paru le mercredi, 13 juin 2018 06:56

Des médias affirment qu’un responsable des Brasseries du Cameroun aurait été enlevé dans la zone de Muyuka dans la nuit du 10 au 11 juin 2018.

Le directeur général du Groupe Sabc (Société anonyme des brasseries du Cameroun), Emmanuel de Tailly, dément les informations diffusées le lundi 11 juin 2018 par certains médias locaux et selon lesquelles le responsable du Centre Sabc de Muyuka aurait été enlevé à son domicile dans la nuit du 10 au 11 juin 2018. Les réseaux sociaux, à leur tour, ont propagé l’information.

« A la date d’aujourd’hui, aucun collaborateur du Groupe Sabc n’est porté disparu. L’information erronée a été corrigée par Equinoxe Radio et Télévision ce même lundi 11 juin 2018 dans ses journaux de 13H », martèle Emmanuel de Tailly. Un démenti corroboré par le groupe Equinoxe basé à Douala.

Le directeur général du Groupe Sabc invite les médias à plus de retenue et de responsabilité dans la diffusion des informations de cette nature pendant cette période délicate où l’on note de vives tensions dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun.

« Ensemble, nous travaillons à trouver des solutions pour garantir la sécurité, maintenir la confiance et la paix dans l’exécution de nos activités quotidiennes au service du Cameroun », insiste le DG.

S.A

Dernière modification le mercredi, 13 juin 2018 06:58

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants