Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Daphné n’est pas interdite de séjour aux USA

Non, Daphné n’est pas interdite de séjour aux USA

La réponse est :
Paru le jeudi, 14 juin 2018 17:13

Il se dit que pour usage d’un visa non approprié, la chanteuse ne peut plus mettre les pieds au pays de l’Oncle Sam, sur une période 10 ans. Vrai ?

Depuis deux jours, les médias locaux et d’ailleurs mentionnent que la chanteuse Daphné a été expulsée ce mois de juin 2018 du territoire américain et est interdite d’y mettre les pieds durant une période de 10 ans.

16128-in-SBBC-daphne.JPG

« De grossiers mensonges », clarifie Pearl.

Ce que nie véhément Pearl Louma, la manager de cette artiste. Elle renseigne que Daphné devait effectivement faire des prestations aux Etats-Unis au mois de mai dernier, mais que l’initiative a été reportée pour une cause qui ne dépend pas de l’équipe de Daphné. « C’est une vieille histoire, je ne sais pas pourquoi on en parle aujourd’hui, et avec de grossiers mensonges », clarifie Pearl avec amusement. Cette dernière confie que Daphné se rendra aux Usa dans les prochains mois et que les propagateurs de fausses nouvelles verront bien qu’elle y a toujours accès.

Allégations

Lesdits «propagateurs» croient savoir que pour un précédent spectacle aux Usa,  Daphné avait signé un contrat lui permettant de demander un visa de type  B-1.  Le 21 avril dernier, elle était en effet dans l’Etat du Maryland pour un show dans le cadre de la deuxième édition du festival Diaspocam. Après cette première prestation, l’auteure de « Calé » revient au Cameroun et est ensuite contactée par un autre promoteur culturel pour d’autres spectacles aux Usa.

La fausse rumeur actuelle soutient donc qu’« au lieu d’appliquer pour un autre visa B-1, Daphné utilise de nouveau son précédent visa pour aller aux USA… Grosse erreur car le visa B-1, tout comme le H-1 (chercheurs, universitaires, travailleurs hautement qualifiés) est soumis à BEAUCOUP de restrictions », rapportent de nombreux sites web. Et qu’au final, ban ! Daphné est « persona non grata » aux Etats-Unis. « Des allégations à mourir de rire ! », lâche Pearl.

Cela dit, on apprend d’une source à l’Ambassade des Usa au Cameroun que le visa B1 permet d’entrer aux Usa pour un seul motif et pas deux différents. Par exemple, si vous allez aux USA pour un séminaire et que vous revenez au pays puis souhaitez y retourner pour des vacances, c’est impossible avec le visa B-1, mais possible avec le visa B2. Toutefois, assure notre source, c’est exagéré de penser que pour possession de visa inapproprié, on puisse écoper de 10 ans d’interdiction de séjour ! Trois ans peut-être. Encore qu’il y a des voies de recours. Pour l’heure, Daphné est au Cameroun et participe au tournage du clip de son confrère Stanley Enow.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le jeudi, 14 juin 2018 17:16

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants