Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, les tarifs d’électricité n'ont pas été revus à la hausse au Cameroun ce mois de décembre 2018

Non, les tarifs d’électricité n'ont pas été revus à la hausse au Cameroun ce mois de décembre 2018

La réponse est :
Paru le vendredi, 14 décembre 2018 13:37

Selon la rumeur, le kilowattheure (KWH) serait désormais de 80 FCFA au lieu de 50 FCFA.

Suite à l’adoption de la loi de finances 2019 par le parlement lors de la session de novembre 2018, certains ont propagé la rumeur selon laquelle les tarifs d’électricité ont été revus à la hausse  au Cameroun ce mois de décembre. Vérification faite, c’est faux.

En examinant la loi de finances 2019, il n’est nulle part mentionnée une quelconque hausse desdits tarifs. Auprès du concessionnaire du secteur, Eneo, des sources autorisées confirment que les tarifs actuellement en vigueur sont ceux arrêtés en juin 2012 par l’Agence de régulations du secteur de l’électricité (Arsel). « Pour le cas des petits ménages, le tarif appliqué est même resté inchangé depuis 15 ans. Il est de 50 francs CFA pour les clients qui consomment moins de 110 KWH. Ces clients-là représentent plus de 60% de notre portefeuille », explique Eneo.

L’opérateur indique qu’en prenant en compte le seul critère de l’inflation, le tarif à appliquer dans cette catégorie aurait déjà pu atteindre 80 francs CFA. Cependant, s’il est resté figé, c’est que ce tarif est subventionné à la fois par l’Etat et les gros consommateurs. «Pour toutes les autres catégories, le tarif n’a pas été réajusté depuis 2012 grâce au mécanisme de compensation mis en place avec l’Etat », précise Eneo.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le vendredi, 14 décembre 2018 13:40

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants