Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, les 12 jeunes enlevés non loin de l’université de Bamenda ont été libérés

Oui, les 12 jeunes enlevés non loin de l’université de Bamenda ont été libérés

La réponse est :
Paru le vendredi, 14 décembre 2018 16:33

On entend dire qu’ils ont été relâchés par leurs ravisseurs mardi, près d’une semaine après leur kidnapping. Vrai ?

Après des jours en captivité, 12 jeunes dont 5 filles, ont été libérés ce début de semaine. C’est le samedi d’avant qu’ils sont kidnappés par des jeunes hommes que l’on dit membres du mouvement séparatiste ou indépendantiste (communément appelés « Amba boys »), alors qu’ils étaient près de l’université de Bamenda où se déroulait la cérémonie de fin d’études.

Le lundi 10 décembre suivant cette disparition, les ravisseurs diffusent une vidéo où ils clarifient leurs intentions en pidgin English (une variante locale de l’anglais). En résumé, ils interdisent aux étudiants de se rendre aux cours, notamment ceux de l’université de Bamenda. Ils disent qu’ils ont d’abord voulu tuer leurs 12 victimes, mais ont préféré les relâcher. Ils déclarent que le prochain étudiant se rendra à l’université sera tué (décapité).

Les autorités de la ville de Bamenda parlent de la libération de 17 étudiants et imputent ce rapt à un gang spécialisé dans les demandes de rançons. Dans le cadre de la crise dite anglophone qui dure déjà plus de deux ans, les «Amba boys» veulent imposer des villes mortes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Ils menacent toute activité commerciale et académique dans cette partie du pays.

M.N.M.

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants