Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, une femme qui mange des bananes «collées» ne donne pas naissance à des siamois

Non, une femme qui mange des bananes «collées» ne donne pas naissance à des siamois

La réponse est :
Paru le vendredi, 15 mars 2019 13:09

Dans certaines ethnies au Cameroun, il se dit qu’une femme risque d’accoucher de bébés siamois si elle consomme des doigts de banane rattachés l’un à l’autre. Vraiment ?

Dans certaines cultures camerounaises, il est fortement déconseillé aux filles et aux femmes de consommer des doigts de banane (plantain ou douce) «collés», de peur de donner naissance à des bébés siamois. Cette assertion, très répandue notamment chez les Bassas, peuple originaire des régions du Littoral et du Centre, relève davantage du mythe que de la réalité. Selon les médecins en effet, la naissance de bébés siamois relève d’une malformation génétique. Elle n’a donc rien à voir avec la consommation de tel ou tel aliment comme le laissent croire certaines superstitions.

Les siamois sont des jumeaux qui ne sont pas parvenus à se séparer complètement dans le ventre de leur mère. L'union se produit en raison d'un problème dans le développement des cellules d'embryons monozygotes. «C’est en fait une division incomplète de l’œuf au moment de la mitose», explique Camille Abel Afan, chercheur en reproduction humaine. Conséquence : «Les bébés naissent unis par une partie de leur corps. Cela peut être la tête ou l’abdomen. Le plus souvent, c’est par l’abdomen que les enfants sont liés», précise un gynécologue.

Mauvais œil

La naissance de bébés siamois est un phénomène rare. On compte une naissance siamoise sur 200 000 dans le monde. Des couples camerounais ont déjà donné naissance à des bébés siamois dans le pays. Le cas le plus médiatisé est celui des sœurs siamoises Sheveboh et Phemboh, séparées avec succès en Arabie Saoudite en 2007 alors qu’elles avaient 13 mois. Les deux fillettes étaient venues au monde rattachées l’une à l’autre au niveau de la cage thoracique et de l’abdomen. Elles partageaient une jambe commune, une partie du petit intestin, le colon, le rectum, l'anus, la partie basse du système urinaire et des organes génitaux à leur naissance.

Après l’appel à l’aide lancé par leurs parents sur Internet, le roi Abdallah d’Arabie saoudite avait accepté de prendre en charge les frais de l’opération.

Si l’on sait que la naissance de siamois n’a rien à voir avec la sorcellerie (celle-ci étant vue d’un mauvais œil dans certaines contrées), il faut noter que la médecine n’a pas encore trouvé d’explication scientifique à ce phénomène. Toutefois, la théorie la plus courante est celle de la fusion qui provoque la séparation tardive du disque embryonnaire, apprend-on.

P.N.N

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants