Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, WhatsApp a été infecté par un logiciel espion

Oui, WhatsApp a été infecté par un logiciel espion

La réponse est :
Paru le mercredi, 15 mai 2019 17:35

Des hackers auraient introduit un logiciel malveillant sur des téléphones en exploitant une faille dans le système. Vraiment ?

WhatsApp (ou WhatsApp Messenger) infecté par un logiciel espion ? Non, il ne s’agit pas d’un canular. Le célèbre service de messagerie instantanée en ligne et via les réseaux mobiles a en effet été la cible d’une cyber-attaque.

La filiale de Facebook l’a reconnu mardi dernier. Les hackers ont installé un logiciel malveillant dans la messagerie WhatsApp en exploitant une faille du système. Un simple coup de fil non décroché permettait ainsi audit logiciel de prendre le contrôle du téléphone. L'attaque visait un «nombre restreint» d'utilisateurs et a été orchestrée par «un cyberacteur avancé», selon WhatsApp.

Le logiciel espion incriminé a été développé par NSO Group, une entreprise israélienne spécialisée en cyber-surveillance bien connue des services de renseignements de plusieurs pays, rapporte le Financial Times, premier à avoir donné l’information.

La faille a été découverte débaut mai, et la compagnie israélienne a pu l'exploiter en installant un logiciel de surveillance grâce à la fonction d'appel disponible sur l’application, affirme WhatsApp. Alors que la société israélienne assure de son côté que son logiciel est destiné à aider les gouvernements dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité.

Tout est rentré dans l’ordre puisqu’un «correctif a été apporté vendredi» dernier. Par mesure de précaution toutefois, WhatsApp recommande à ses 1,5 milliard d’utilisateurs de mette à jour leur application.

P.N.N

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants