Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Attention, de fausses offres de recrutement au sein du Comité local d’organisation du Chan 2020 circulent sur les réseaux sociaux

Attention, de fausses offres de recrutement au sein du Comité local d’organisation du Chan 2020 circulent sur les réseaux sociaux

Paru le lundi, 17 février 2020 12:22

Des offres d’emplois sur Internet prétendent recruter des jeunes pour le Championnat d’Afrique des nations contre d’importantes rémunérations. Vraiment ?

Une offre d’emploi publiée le 6 février dernier sur Facebook annonce le recrutement de jeunes pour le compte du Comité local d’organisation du Championnat d’Afrique des nations (Cocan), contre d’importantes rémunérations. Les salaires proposés oscillent entre 90.000 et 120.000 francs Cfa pour les tâches d’accréditation, de marketing ou encore de billetterie.

13421 sbbc

 

Attention, il s’agit d’une arnaque. Dans un communiqué publié le 14 février dernier, le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi, par ailleurs président du Cocan, appelle le public à la vigilance face aux «prétendues offres de recrutement de jeunes au sein des organes du Cocan, soutenues par des propositions faramineuses de salaires» sur les réseaux sociaux.

Selon le ministre, ces «manœuvres malveillantes» sont l’œuvre d’«individus sans foi ni loi» dont le seul objectif est «d’extorquer des fonds aux honnêtes citoyens». Il rappelle que la seule opération lancée jusque ici par le Cocan dans le cadre notamment du Chan est le recrutement des volontaires, dont les candidats avaient jusqu’au 7 février dernier pour déposer leurs dossiers de candidature. Les candidats retenus devraient être affectés pour les tâches suivantes : accréditation, logistique, marketing, billetterie, hygiène et salubrité, service d’appuis aux médias, activités culturelles, protocole, technologie de la communication et de l’information, transport, évènementiel et liaison, hébergement, sécurité et services médicaux.

«Dans ce cadre et selon les usages en la matière, la participation à la mise en œuvre des activités d’organisation du prochain Chan aussi bien pour les membres statutaires du Cocan 20-21 que pour les volontaires est un acte patriotique et une activité essentiellement temporaire et gratuite dont le but n’est pas la recherche du gain ou d’un salaire», précise Narcisse Mouelle Kombi. Ce dernier invite par ailleurs le public à se référer aux structures compétentes du Cocan pour «toute information fiable» relative au Chan, dont le coup d’envoi sera donné le 4 avril prochain.

Patricia Ngo Ngouem

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam