Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Ecrans noirs : pour ses 25 ans, le festival s’adapte aux handicaps visuel et auditif

Ecrans noirs : pour ses 25 ans, le festival s’adapte aux handicaps visuel et auditif

Paru le mercredi, 17 novembre 2021 11:09

Cette année, le festival international du cinéma Ecrans noirs fête ses 25 ans. L’événement qui démarre ce jour se tient jusqu’au 27 novembre prochain à Yaoundé, avec 76 films en compétition dans neuf catégories. Pour marquer le coup, le festival s’adapte au handicap avec des films en audiodescription pour les personnes déficientes visuelles et auditives. « C’est une population qui a les droits comme tous les autres et qui est exclue de ce genre de plateforme. Nous trouvons que c’est notre devoir de le faire, d’autant qu’il y a eu des cinéastes, des comédiens et des actrices remarquables parmi cette catégorie de personnes », a déclaré à SBBC Bassek ba Kobhio, délégué général d'Écrans noirs.

Au Cameroun, 5,4% de la population souffre d’au moins un handicap : les déficiences sensorielles sont les plus fréquentes, en particulier les déficiences visuelles (2,2 %) et auditives (1,2 %), selon l’enquête démographique et de santé et à indicateurs multiples (EDS-MICS 2011).

Dans sa démarche globale d’ouverture, le festival ne veut donc laisser personne de côté. Il y a deux ans, Ecrans noirs avait expérimenté les projections cinématographiques pour malvoyants et malentendants. Une initiative qui devrait perdurer au fil des éditions.

Fondé en 1997, le festival Écrans noirs a pour but de promouvoir et valoriser les cinémas d’Afrique et du monde noir. Devenu en 2008 un festival compétitif mettant en exergue de nombreux prix et talents, il est devenu l'un des rendez-vous annuels incontournables du 7e art en Afrique centrale. En 2016, Ecrans noirs a été reconnu d’utilité publique par le chef de l’Etat et se positionne désormais comme le deuxième grand festival en Afrique noire, après le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco).

P.N.N

Lire aussi:

Cinéma : noces d’argent pour le festival ‘’Ecrans noirs’’

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes