Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le 26 décembre 2019 n’est pas un jour férié au Cameroun

Non, le 26 décembre 2019 n’est pas un jour férié au Cameroun

Paru le mercredi, 18 décembre 2019 17:13

Certaines racontent que ce jour est automatiquement férié puisqu’il tombe au lendemain de Noël, jour de fête légale férié et chômé dans le pays. Est-ce vrai ?

La fête de la Nativité qui se célèbre le 25 décembre prochain sera un jour férié et chômé sur tout le territoire national, conformément à la loi du 7 décembre 1973 fixant le régime des fêtes légales au Cameroun. Beaucoup cependant ont tôt fait de décréter le 26 décembre jour férié, puisqu’il tombe le lendemain d’une fête légale, disent-ils. Pourtant, c’est faux. La législation camerounaise est très précise là-dessus. L’article 3 de la loi susmentionnée dispose que «lorsqu’une fête légale religieuse est célébrée un dimanche ou un jour férié, le président de la République peut, par arrêté, déclarer férié non chômé le jour consécutif». 

De même, la veille ou le lendemain d’une fête légale peut être, selon les cas, déclaré férié par arrêté du chef de l’Etat lorsque la fête considérée est célébrée un vendredi ou un mardi, indique l’article 4 de ladite loi. Or, cette année, Noël est célébrée un mercredi. Par conséquent, le jour consécutif n’est pas férié si on se réfère à la loi. «La loi a bien encadré les jours fériés. Si Noël tombait un mardi par exemple, lundi ou mercredi pourrait être déclaré férié par le président. Mercredi n’est nullement concerné», explique Me Laurie Meboung, avocate au barreau du Cameroun.

In fine, jeudi ne sera donc pas «pont» comme on aime le dire au Cameroun. En rappel, sont considérées comme fêtes légales civiles et célébrées comme telles au Cameroun, le jour de l’An (1er janvier), la Fête de la jeunesse (11 février), la Fête du travail (1er mai) et la Fête nationale (20 mai). L’Ascension, le vendredi saint, l’Assomption (15 août), la Noël (25 décembre), la fête de fin de ramadan et la Fête du mouton sont classées dans la catégorie des fêtes légales religieuses. Les jours de fêtes légales sont fériés et chômés dans les conditions prévues par la loi.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes