Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Judo : le Cameroun aux Championnats africains sans Vanessa Mballa Atangana, championne en titre

Judo : le Cameroun aux Championnats africains sans Vanessa Mballa Atangana, championne en titre

Paru le mercredi, 19 mai 2021 14:06

Dans un message publié le 17 mai 2021, Hortense Vanessa Mballa Atangana, championne d’Afrique en titre (78 kg) annonce qu’elle ne participera pas aux Championnats d’Afrique seniors de judo prévu du 20 au 23 mai à Dakar au Sénégal.

« Je voudrais juste rassurer mes fans que je vais bien. Je ne serai malheureusement pas aux Championnats d’Afrique de judo seniors… En effet, j’ai appris comme vous par les réseaux sociaux que je ne fais pas partie de la délégation des 6 athlètes retenus pour défendre les couleurs du Cameroun alors que je suis championne en titre».

Sans donner plus de détails sur les raisons de son absence, la championne a déclaré toute sa déception. Selon elle, la fédération n’aurait pas pris les dispositions adéquates en sa faveur « Je suis certes déçu une fois encore d’être traité avec autant de légèreté » a-t-elle ajouté.

Le message, diffusé sur les réseaux sociaux, a suscité la polémique. Ce d’autant plus que dans une précédente publication, l’athlète accusait déjà la fédération de l’avoir abandonné dans la quête à la qualification olympique. Une accusation qui a aussitôt été démentie par la fédération.

S’exprimant au Poste national sur la non participation de l'athlète, le président de la Fédération camerounaise de Judo, Alain Christian Kingue Dihang a fait savoir qu’il s’agit d’une décision délibérée de la judoka qui est bel et bien inscrite à la compétition. En précisant tout de même que  ses doléances ne peuvent lui  être accordées.

« Elle a exigé que la fédération mette à sa disposition 3370 euros (2 210 575 FCFA) pour sa préparation à ce championnat et pour ses frais de visa. Nous lui avons signifié que l’Etat du Cameroun avait un cahier de charge qui était respecté et qu’il y avait un certain montant qu’il mettait à disposition pour la préparation des athlètes. Elle a refusé d’entreprendre la démarche de visa et nous a fait comprendre qu’elle ne sera pas à ses championnats d’Afrique ».

Christian Kingue crie au complot. En plus de Vanessa Mballa, Jeanne Cécile Nkou Mballa, étudiante à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS), convoquée, ne participera pas elle aussi à la compétition parce que retenue par son établissement.

Suite à un conseil de  discipline qui s’est tenu le 17 mai dernier, l’athlète a été interdite de compétition et soumise à une semaine de corvée. Selon les explications du conseil de discipline, Nkou Mballa se serait engagé à participer aux jeux africains sans autorisation du directeur de la structure, enfreignant ainsi l’article 22 du Règlement intérieur qui encadre la participation des étudiants à des évènements où l’INJS n’est pas partie prenante.

Ces deux situations traduisent un malaise latent dans cette fédération qui pourtant est citée en exemple dans le pays. Si pour les deux athlètes, la fédération et l’INJS, il est plutôt question de suivre à la lettre les protocoles, les Camerounais s’indignent face à la situation. Pour eux, le pays en manque de reconnaissance continentale voit passer deux chances de médailles.

Vanessa Ngono Atangana

Dernière modification le vendredi, 21 mai 2021 13:38

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes