Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, il est important de signaler la perte d’une carte sim à son opérateur de téléphonie mobile

Oui, il est important de signaler la perte d’une carte sim à son opérateur de téléphonie mobile

La réponse est :
Paru le mercredi, 20 juin 2018 12:55

Depuis peu, sur Whatsapp, un message vocal de sensibilisation sur la nécessité de signaler la perte de son téléphone ou de sa carte sim aux autorités compétentes est diffusé.

Sur Whatsapp dans un message vocal, un individu non identifié rapporte une injustice dont il est victime présumée pour ne pas avoir signalé la perte de son téléphone et par ricochet de sa carte sim.

D’après ses dires, son téléphone ayant  été  volé le 28 novembre 2017, il n’a, à ce moment-là, effectué aucune démarche visant à signaler sa perte, ni à reconduire son numéro.  Les présumés voleurs ont utilisé sa carte sim près d’un mois après la perte  de son téléphone dans un autre appareil issu de leurs méfaits.  Le propriétaire de l’appareil en question qui avait  engagé des démarches visant à retrouver les auteurs de ce forfait est parvenu, grâce à sa carte sim, à remonter jusqu’à lui.

Appelé à s’expliquer dans un commissariat, il y a été contraint de signer une reconnaissance de dette et est passible de poursuites judiciaires. Le but de son message est surtout de sensibiliser sur la nécessité de signaler la perte de son téléphone ou de sa carte sim aux autorités compétentes.

Oui,  les opérateurs de téléphonie mobile ont la possibilité d’identifier un abonné à partir de  son numéro d’appel, avec les caractéristiques techniques de la ligne ou du numéro de sa carte SIM ; ils peuvent également avoir l’historique d’attribution d’un numéro d’appel, d’un numéro de carte SIM ou d’un identifiant d’abonné (numéro IMSI) ; ces opérateurs peuvent d’autre part  rechercher des numéros d’appel et identifier un abonné à partir d’un code IMEI . Ils ont également accès aux données relatives aux équipements terminaux de communication,  ainsi qu’aux caractéristiques techniques tels que les trafics d’un abonné ou de ses équipements terminaux,  l’adresse d’un relai téléphonique sur une période déterminée… Il est donc possible que, par l’une de ces voies, l’on ait pu remonter jusqu’au numéro de téléphone et par la suite trouver les coordonnées d’identification de ce monsieur.

Il faut toutefois noter que ces informations ne sont cependant pas accessibles aux clients lambda. D’après le service client d’Orange Cameroun, en cas de perte de son téléphone, « seul  un commissariat de police est habilité à faire des réquisitions aux opérateurs  de téléphonie mobile ». Ce sont donc en principe uniquement les forces de polices qui, dans le cadre d’une enquête, suite au dépôt d’une plainte pour vol dans leurs services ou dans le cadre d’une infraction commise à l’aide d’un téléphone mobile, peuvent  obtenir ce type d’informations auprès des opérateurs.

Le monsieur a raison d’appeler ses pairs à signaler toute perte d’une carte sim. Pourquoi? Cela est nécessaire à cause des infractions (arnaques…) qui sont susceptibles d’être commises à votre insu, à travers elle.

Il ne faut pas seulement le signaler; si vous ne souhaitez pas reconduire votre numéro, par mesure de prudence, vous pouvez demander à votre opérateur de bloquer cette carte sim.

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants