Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, certains bouillons et cubes d’assaisonnement peuvent être un danger pour la santé

Oui, certains bouillons et cubes d’assaisonnement peuvent être un danger pour la santé

La réponse est :
Paru le mercredi, 21 février 2018 11:55

Sur Whatsapp, un message met en garde contre certains bouillons et cubes vendus sur le continent africain.

Il n’est pas rare ces temps-ci de recevoir de la part d’un proche, via messageries électroniques interposées ou encore au détour d’une conversation, une mise en garde contre la consommation de bouillons et cubes d’assaisonnement.

 Sur Whatsapp, un message à ce sujet dit qu’ils contiennent un taux trop élevé de glutamate de potassium, un produit qui bloquerait le cœur et serait à l’origine des maladies cardio-vasculaires. Ils seraient d’autre part la cause de maladies chroniques silencieuses…lesquelles ? Aucune précision n’est apportée. 

9072 MALADIE

Ce qu’il faut savoir c’est que ces bouillons et cubes d’assaisonnement ne contiennent pas du glutamate de potassium mais plutôt, pour la plupart, du glutamate monosidique (E621) ou un de ces trois dérivés : l’inosinate disodique (E631), le guanylate de sodium(E627) et le ribonucléotide Na(E635)

Il s’agit d’exhausteurs de goûts artificiels utilisés lors de leur composition (des bouillons et cubes d’assaisonnement) pour renforcer et améliorer leurs goûts et leurs odeurs.

Ces additifs de goût sont pour certains au cœur de polémiques. Des rapports de santé dans le monde et plusieurs articles de diététiciens et de nutritionnistes sur internet considèrent qu’ils comportent un risque; Ils sont soupçonnés de détruire les neurones (E621), d’amplifier les maux de têtes (E621), de perturber l’appétit, de causer des allergies cutanées (E621, E627 et E635), d’irriter les muqueuses (E627) ou de provoquer de l’asthme (E627).

 L’E621 est classé parmi les exhausteurs de goût à éviter, il est approuvé en Union Européenne mais avec une certaine limite de dosage.

Des trois autres dérivés, seuls deux notamment le E631 et le E635 sont totalement approuvés en Union Européenne ; le E627, comme le E621, nécessite un certain seuil de dosage. La documentation sur le sujet conseille par contre, de ne pas abuser des produits qui contiennent ces dérivés.

D’autres éléments, en l’occurrence des colorants comme le lithol rubine BK (E180) et de la levure (à la place des exhausteurs de goût) rentrent également dans la composition de ces bouillons et cubes d’assaisonnement.

Afin d’éviter tout désagrément, il convient d’examiner avec soin leurs composantes avant d'en acheter pour la consommation.

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants