Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, l’arrêt des pompes à la station de traitement d’eau potable d’Akomnyada perturbe la distribution à Yaoundé

Oui, l’arrêt des pompes à la station de traitement d’eau potable d’Akomnyada perturbe la distribution à Yaoundé

La réponse est :
Paru le mardi, 21 mai 2019 14:46

Pour être desservie en eau, la capitale du Cameroun dépend de cette station basée à Mbalmayo, dans la région du Centre.

Des rumeurs font état de ce que la station de traitement d’eau potable d’Akomnyada à Mbalmayo, qui approvisionne la capitale du Cameroun et ses environs serait à l’arrêt. Raison pour laquelle, les populations de la ville de Yaoundé connaissent depuis quelques jours d’importantes perturbations dans la fourniture en eau potable. Un recoupement effectué au ministère de l’Eau et de l’énergie (Minee) permet de confirmer cette nouvelle. Akomnyada est à l'arrêt.

Dans ce département ministériel, l’on apprend qu’effectivement les pompes de refoulement à Akomnyada, ne fonctionnent plus. « Le chef de département du sous-secteur eau et énergie au Minee est allé sur le site pour identifier les causes de cette interruption et trouver des solutions appropriées », renseigne-t-on au ministère. L'administration promet un retour à la normale «bientôt».

Pour rappel, la station de traitement d’eau potable d’Akomnyada apporte journalièrement 150 000 m3 d’eau dans les villes de Yaoundé et Mbalmayo. Son arrêt entraîne indubitablement des perturbations dans l’approvisionnement en eau potable de ces villes.

SA

Dernière modification le mardi, 21 mai 2019 14:51
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants