Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, l’université de Yaoundé II recrute des enseignants

Oui, l’université de Yaoundé II recrute des enseignants

La réponse est :
Paru le vendredi, 22 février 2019 14:31

Des documents partagés dans les réseaux sociaux annoncent l’ouverture de 100 postes dans cet établissement d’enseignement supérieur au titre de l’exercice 2019. Vraiment ?

L’université de Yaoundé II recrute 100 enseignants titulaires du doctorat ou PhD, selon un communiqué portant l’en-tête de cet établissement d’enseignement supérieur qui circule dans les réseaux sociaux. «Conformément aux très hautes instructions du président de la République, chef de l’Etat, et suite à l’autorisation d’ouverture des postes d’enseignants dans les huit universités d’Etat du Cameroun du Premier ministre, chef du gouvernement, le recteur de l’université de Yaoundé II porte à la connaissance du public que cent (100) postes sont ouverts pour le recrutement  d’enseignants dans les établissements de l’université de Yaoundé II au titre de l’exercice 2019, aux personnes de nationalité camerounaise, âgée au plus de 45 ans  révolus au 1er octobre 2019 et titulaires du doctorat ou du PhD», indique le document signé le 18 février dernier.

Ledit communiqué porte la signature du recteur de l’université de Yaoundé II, Adolphe Minkoa She. Contrairement à ce que pensent certains, il ne s’agit pas d’une «fake news». Encore moins d’une arnaque à l’emploi. Le document émane en effet de cette institution académique. Il est par ailleurs publié sur la page Facebook officielle de l’université de Yaoundé II .

Le document liste notamment les postes à pouvoir dans le cadre de ce recrutement, et précise les modalités pour la constitution du dossier. Il faut souligner que cet appel à candidature s’inscrit dans le cadre du «recrutement spécial» de 2000 enseignants titulaires du doctorat/PhD dans les universités d’Etat du pays, ordonné le 13 novembre 2018 par le président de la République, Paul Biya.

Ce recrutement, ouvert aux diplômés vivant au Cameroun et à l’étranger, s’étalera sur une période de 3 ans à compter de l’exercice 2019. Il prévoit le recrutement de 1000 enseignants d’universités cette année, 500 en 2020 et 500 en 2021.

Cette opération vise à apporter «une réponse concrète» aux besoins pressants des universités d'Etat en matière d'enseignants, notamment avec la création ces dernières années de plusieurs nouveaux établissements. Elle procède du souci du chef de l’Etat de «promouvoir le développement du secteur de l'enseignement supérieur [et] relève également de sa détermination à tenir ses engagements à l'égard de la jeunesse camerounaise de l’intérieur et de la diaspora», assure la présidence de la République.

P.N.N

Dernière modification le vendredi, 22 février 2019 14:34

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants