Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L’abbé Jean Marie Bodo livre une reconstruction du multiculturalisme, mis en péril par la crise anglophone

L’abbé Jean Marie Bodo livre une reconstruction du multiculturalisme, mis en péril par la crise anglophone

Paru le mardi, 22 décembre 2020 11:25

Dans son ouvrage intitulé « Le multiculturalisme et sa praxis quotidienne » préfacé par le président de la République, Paul Biya, et présenté au public le 18 décembre 2020 à Yaoundé, l’abbé Jean Marie Bodo revisite la diversité linguistique et culturelle du Cameroun, le bilinguisme ou encore le vivre ensemble.

« C’est un livre qui nous rappelle que nous avons toujours vécu ensemble. Mais le multiculturalisme nous a fait brusquement défaut avec la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest et subitement on s’est rendu compte que les Camerounais pouvaient se tuer entre eux », appuie le Pr. Faustin Mvogo, chef de département de littérature et civilisations africaines à l’université de Yaoundé I. 

L’essai de 195 pages publié par la maison d’édition Connaissance et savoir, et postfacé par l’ancien Premier ministre Peter Mafany Musonge, président de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme -dont l’auteur est membre -, a donc tout juste de tracer les voies de la reconstruction du multiculturalisme.

Il soutient que cette reconstruction doit commencer dans la cellule familiale, avec la connaissance de sa propre culture avant d’embrasser celle de son frère. Pour le Pr. Jacques Fame Ndongo, ministre de l’Enseignement supérieur, « ce que l’auteur demande aux Camerounais, c’est de participer à un système de cotisation multiculturelle. Et dès qu’on cotise de manière multiculturelle, automatiquement nous sommes ensemble dans la même cotisation ».

Sous le prisme du Pr. Jean Paul Messina, secrétaire général de l’Université catholique d’Afrique centrale, « l’auteur appelle au dialogue entre les cultures, les peuples pour un vivre ensemble harmonieux. Le livre de Jean Marie Bodo parait au même moment que celui du pape François, Frateli Tutis, qui également fait du dialogue le chemin, la voie royale pour parvenir à un vivre ensemble harmonieux ».

D.M

Dernière modification le mardi, 22 décembre 2020 11:26

● E-Arnaques


● Fact Cheking




La téléphonie mobile au Cameroun (2010-2019)

InfographieSBBC telephonie mobile cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes