Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, les jeunes Camerounais s’intéressent à nouveau à la culture du cacao

Oui, les jeunes Camerounais s’intéressent à nouveau à la culture du cacao

La réponse est :
Paru le vendredi, 23 février 2018 06:43

Le gouvernement note que l'académie nationale du cacao a atteint, pour l'année 2018, un pic de 10 000 jeunes intéressés pas cette filière, jadis délaissée aux « vieux ».

Les professionnels du cacao notent un rajeunissement de la filière cacao au Cameroun contrairement aux années antérieures pendant lesquelles les cacaoyères avaient été délaissées aux « vieux ». Dans chronique publiée le 22 février 2018, des professionnels expliquent que c’est une évolution positive grâce à la National Cocoa Academy (académie nationale du cacao) sous la tutelle de l’Etat.

En effet, le ministre de l’Agriculture et du développement rural (Minader), Henri Eyebe Ayissi, a sonné, mardi 6 février 2018, le début des classes pour 10 000 jeunes de la National Cocoa Academy, qui seront formés aux métiers de la chaîne de valeur du cacao. Si on compare à la cuvée 2017 qui a vu la sortie de 600 récipiendaires, l’on note un engouement croissant des jeunes camerounais pour la filière.

La National Cocoa Academy est une initiative du Minader, créée en 2013. Elle vise la capacitation des jeunes (homme et femme) sur 17 métiers de la chaîne de valeur du cacao. L’académie ouvre ainsi des perspectives au métier de pépiniériste, greffeur, cacaoculteur, fabricant d’engrais, artisan chocolatier...

S.A

Dernière modification le vendredi, 23 février 2018 06:47

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants