Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, l’Hôpital gynéco de Yaoundé n’a pas enregistré de naissance de bébés siamois récemment

Non, l’Hôpital gynéco de Yaoundé n’a pas enregistré de naissance de bébés siamois récemment

La réponse est :
Paru le mercredi, 24 avril 2019 03:38

Selon la rumeur, des jumelles venues au monde rattachées l’une à l’autre seraient nées dans cette structure sanitaire. Est-ce vrai ?

L’Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé (Hgopy) aurait récemment enregistré la naissance de bébés siamois, rapporte la rumeur. Ce n’est pas exact. En réalité, les deux fillettes sont nées le 6 novembre 2018 dans un centre de santé dénommé Fondation Ze à Ayos, localité du département du Nyong et Mfoumou, dans la région du Centre. Elles ont été référencées le 12 novembre dernier à l’Hgopy, où elles sont actuellement internées «dans une salle individuelle», et en attente d’une opération, indique-t-on au ministère des Affaires sociales (Minas).

34541 in SBBC Hgopy

Le bilan préopératoire des petites siamoises, venues au monde rattachées l’une à l’autre au niveau de l’abdomen, est évaluées à 25 millions de francs Cfa. Le Cameroun ne disposant pas de plateau technique adéquat et de spécialistes, les deux sœurs siamoises sont actuellement prises en charge à l’Hgopy. «Un dossier d'évacuation» a été ouvert au ministère de la Santé publique (Minsanté), apprend-on. Un appel à la solidarité est aujourd’hui lancé à toutes les âmes de bonne volonté par les autorités et la famille pour venir en aide à ces fillettes.

«Cela fait 5 mois que je suis à l’Hôpital gynéco avec mes enfants. Je veux que vous m’aidiez. Je veux qu’on opère vite mes enfants [car elles] souffrent», implore la mère des enfants, Laurelle Ngali, âgée de 18 ans et orpheline de père et de mère. Rappelons que les siamois sont des jumeaux qui ne sont pas parvenus à se séparer complètement dans le ventre de leur mère. Leur naissance est cependant un phénomène rare (une naissance siamoise sur 200.000 dans le monde). Le cas de bébés siamois le plus médiatisés dans le pays est celui des sœurs Sheveboh et Phemboh, séparées avec succès en 2007 en Arabie Saoudite à l’âge de 13 mois.

P.N.N

Dernière modification le mercredi, 24 avril 2019 03:40
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants