Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non l’hôtel Hilton n’a pas lancé de recrutement

Non l’hôtel Hilton n’a pas lancé de recrutement

La réponse est :
Paru le lundi, 24 juin 2019 18:09

Selon ce qu’il se dit, cet établissement hôtelier de luxe recruterait actuellement un nouveau personnel à Yaoundé. Vraiment ?

Depuis quelques jours, une information sur les réseaux prétend que l’hôtel Hilton à Yaoundé a lancé «un recrutement pour son nouveau personnel». Selon les auteurs de cette rumeur, ce recrutement est ouvert aux jeunes Camerounais âgés entre 20 et 45 ans. Les postes à pourvoir seraient les suivants : chauffeurs (5), blanchisseurs (10), serveurs et serveuses (15), réceptionnistes (5), agents d'entretien (10), cuisiniers et cuisinières (10). Les candidats intéressés sont priés d’envoyer leur dossier de candidature à l'adresse email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou de contacter le «responsable des ressources humaines» au numéro 691888517 pour plus d'informations.

38296 in SBBC Recrutement Hilton

IL S’AGIT D’UNE ARNAQUE. «Cette offre est fausse, déjà parce que l’adresse mail et le numéro de téléphone qui y sont mentionnés ne sont pas ceux de l’hôtel. Ensuite, quand il y a recrutement, nous sommes déjà au courant puisqu’il y a un profil qui est déjà dressé en interne», renseigne une source au sein de cet établissement hôtelier de renom.

En effet, l’adresse mail de l’hôtel Hilton à Yaoundé est plutôt Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., et non celle indiquée sur la fausse offre d’emploi. De même, le bon numéro de téléphone est le 222 23 36 46, comme on peut d’ailleurs le lire sur le compte Facebook de l’hôtel Hilton. Aucun recrutement en cours n’y est d’ailleurs fait mention.

P.N.N

Dernière modification le lundi, 24 juin 2019 18:11
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants