Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Théâtre : la résidence d’écriture baptisée Compagnie Ngoti revit après plus de 17 ans d’hibernation

Théâtre : la résidence d’écriture baptisée Compagnie Ngoti revit après plus de 17 ans d’hibernation

Paru le jeudi, 24 juin 2021 13:12

Après la dernière édition tenue en 2003, le laboratoire Othni de Yaoundé accueille depuis le 22 mai, et ce, jusqu’au 30 juin 2021, la 5e édition de la résidence d’écriture dramaturgique baptisée la Compagnie Ngoti. Cette édition est placée sur le thème « Nuits chez Mongo Beti et Lab’ou Tansi », deux célèbres auteurs respectivement camerounais et congolais.

Quatre dramaturges : Guazong Bouna du Cameroun, Ariane MoungaO’dy du Gabon, Gilféry Ngamboulou du Congo et Djo Kazadi de la République démocratique du Congo ont été retenus. Ils travaillent à améliorer leur écriture sous l’encadrement des metteurs en scène camerounais Édouard Elvis Bvouma et français Yves Borrini.

La Compagnie Ngoti doit sa renaissance à l’engagement de sa nouvelle administratrice, la comédienne et metteuse en scène Hermine Yollo. Celle-ci fait en effet revivre la résidence grâce au prix décroché dans le cadre du concours « Artistes IFC (Institut français du Cameroun) en création », qui accorde un appui financier aux lauréats pour la mise en œuvre de leur projet.

La compagnie Ngoti a été créée dans les années 1980 par Edwige Ntongon à Zock et Jean Mingele, membres du Théâtre national, afin de promouvoir le théâtre.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes