Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le projet de construction de 10 000 logements sociaux à Mbankomo n’est pas à l’arrêt

Non, le projet de construction de 10 000 logements sociaux à Mbankomo n’est pas à l’arrêt

La réponse est :
Paru le vendredi, 24 août 2018 07:21

L’entreprise italienne Pizzarotti, en charge des travaux, aurait, dit-on, jeté l’éponge à cause du manque de financements.

Au cours d’une émission diffusée au mois de juillet 2018 sur la chaîne publique camerounaise, Crtv-radio, le ministre de l’Habitat et du développement urbain (Minhdu), Jean Claude Mbwentchou, a apporté des éclairages au sujet d’une rumeur selon laquelle, le projet de construction de 10 000 logements sociaux à Mbankomo serait à l’arrêt, faute de moyens financiers.

« Le commun des mortels peut penser que c’est un projet qui est dans les tiroirs (…). Ce projet s’exécute sereinement et nous sommes sûrs que c’est un projet qui va faire tâche d’huile dans le paysage urbain », a rassuré le Minhdu.

Il a indiqué que, l’opinion ne perçoit pas encore l’évolution dudit projet parce qu’il comporte deux volets. En premier lieu, l’entreprise Pizzarotti, sur la base d'un contrat de 114 millions de FCFA signé en 2017, doit d’abord construire une base industrielle à Mbankomo, sur un site qui a déjà été mis à disposition par le ministre des Domaines, du cadastre et des affaires foncières (Mindcaf).

En deuxième lieu, Pizzarotti doit faire une étude de conception des 10 000 logements. « Pendant qu’on construit la base industrielle, on mène une étude de conception et de construction d’une ville. Le Mindcaf également a déjà mis à disposition ce terrain. C’est tout ceci qui fait l’objet de la première convention et à l’heure actuelle les études sont au niveau des avant-projets détaillés », a expliqué le membre du gouvernement.

En termes d’architecture, Jean Claude Mbwentchou a affirmé que les esquisses sont approuvées, tout comme l’avant-projet sommaire (APS). « Conformément au planning revisité, nous allons démarrer sur le terrain les 100 logements autour des mois d’octobre et de novembre [2018] de cette année. Donc ce n’est pas un projet de vue de l’esprit », a précisé le membre du gouvernement.

S.A

Dernière modification le vendredi, 24 août 2018 07:26

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants