Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, cette photo n’a pas été prise au Cameroun

Non, cette photo n’a pas été prise au Cameroun

La réponse est :
Paru le jeudi, 25 avril 2019 12:18

Un cliché sur Facebook, représentant un mort enveloppé et attaché à l’arrière d’une moto, prétend montrer le moyen de transport des dépouilles des défunts pour la morgue à Sangmélima, dans la région du Sud. Est-ce vrai ?

Une photo, publiée le 23 avril dernier sur la page Facebook du site d’informations générales Lewouri.info, montre un cadavre entièrement enveloppé dans une couverture et soutenu par des sangles à l’arrière d’une moto. Selon ledit site, cette image aurait été prise au Cameroun, et montrerait comment les dépouilles des défunts sont transportées pour la morgue à Sangmélima, chef-lieu du département du Dja et Lobo, dans la région du Sud.

«Paul Biya dépense des milliards pour offrir des véhicules 4x4 de luxe à ses préfets, sous-préfets et autres fonctionnaires qui l’aident à truquer les élections. Mais à Sangmélima, une des deux villes des régions dont il est originaire et où il réalise les scores de 100% depuis 37 ans, voici comment on emballe les cadavres et les transporte sur une moto ambulance», écrit le site.

Si cette photo existe bel et bien, elle n’a cependant pas été prise au Cameroun, mais en République démocratique du Congo (Rdc), comme le fait d’ailleurs remarquer une internaute en commentaire de cette publication.

34670 publi

Corbillard

En effectuant une recherche d’image inversée, nous retrouvons la trace de ce cliché sur Google.

La recherche donne comme premier résultat, un article en français du site d’information et de divertissement panafricain Afrikmag.com (https://www.afrikmag.com/rdc-decouvrez-comment-les-cadavres-sont-transportes-dans-certaines-parties-du-pays-photos/), qui titre : «RDC : Voici comment les cadavres sont transportés dans certaines zones».

Cet article a été publié en ligne le 10 avril 2018, et repris par d’autres sites Internet au Sénégal, en Côte d’Ivoire ou encore en Guinée. Le texte est illustré par plusieurs photos montrant comment les «cadavres sont transportés à destination ou en provenance de la morgue sur des motos» en Rdc.

Selon le site, cette «technique» est utilisée par les familles pauvres qui ne peuvent pas s’offrir les services d’un corbillard. Ces clichés auraient été postés sur les réseaux sociaux par un certain PK Kasrim, pour décrier notamment le profit que retirent les motocyclistes de cette pratique, apprend-on. Nous n’avons cependant pas réussi à retrouver le présumé auteur de ces clichés sur Facebook ou Twitter.

Patricia Ngo Ngouem

Dernière modification le jeudi, 25 avril 2019 12:24
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants