Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le cinéaste Jean-Pierre Dikongue Pipa n’est pas mort

Non, le cinéaste Jean-Pierre Dikongue Pipa n’est pas mort

La réponse est :
Paru le jeudi, 25 juillet 2019 12:52

Une folle rumeur sur les réseaux sociaux annonce le décès du réalisateur du célèbre film «Muna Moto». Est-ce vrai ?

Un post Facebook publié mercredi soir a affolé les internautes camerounais, notamment les férus de cinéma. Ladite publication, mise en ligne par un acteur culturel bien connu du monde du 7e art dans le pays (et supprimée peu de temps après), annonçait le décès du réalisateur Jean-Pierre Dikongue Pipa, l’un des doyens et icône du cinéma camerounais. Une rumeur qui a aussitôt fait le tour des réseaux sociaux, entrainant notamment de nombreux hommages et messages de condoléances ci et là. Cette rumeur est fausse. Jean-Pierre Dikongue Pipa est bel et bien vivant, et se trouve actuellement à son domicile à Douala.

«Vous voyez-bien que je ne suis pas mort. Les morts ne répondent pas au téléphone. Dieu me garde encore dans ses valises pour un temps», affirme, dans un éclat de rire, le cinéaste de 79 ans, joint au téléphone ce jeudi matin.

La nouvelle de sa «mort» est loin de le surprendre. «Depuis hier (mercredi, Ndlr), j’ai déjà reçu 15 coups de fil venant de Yaoundé. Les gens m’appellent parce qu’ils ont appris que je suis mort. Je les rassure en leur disant que je suis encore en vie», confie le réalisateur de «Muna Moto» («L’enfant de l’autre» en langue duala), film avec lequel il a remporté l’Etalon d’or de Yennenga en 1976, la récompense suprême du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). L’unique récompense du genre d’ailleurs remportée par le Cameroun au Fespaco jusqu’à présent.

1912 sbbc

Le post de son décès sur Facebook a été supprimé peu de temps après avoir été mis en ligne, et remplacé par un autre annonçant qu’il s’agissait d’une «fausse alerte». D’autres publications similaires sont également visibles sur Facebook. Du cinéaste, l’on apprendra que c’est plutôt David Endene, l’acteur principal de «Muna Moto», qui est décédé récemment. «Je me prépare à venir à Yaoundé pour assister à ses obsèques», indique Jean-Pierre Dikongue Pipa, dont la statue se dresse désormais fièrement sur la célèbre place des cinéastes de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Aux côtés notamment de celle du cinéaste sénégalais Sembène Ousmane, grand pionnier du 7e art africain.

Patricia Ngo Ngouem

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants