Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L’INJS ouvre une école doctorale pour s’arrimer au système LMD

L’INJS ouvre une école doctorale pour s’arrimer au système LMD

Paru le mercredi, 26 mai 2021 14:46

L’Institut de la jeunesse et des sports (INJS) dispose désormais d’une école doctorale. Dès la prochaine rentrée académique, les étudiants seront admis dans ce cycle de recherche, informe le Conseil de direction de cet institut, réuni session ordinaire le 19 mai 2021.

Cette innovation permet à cette structure basée à Yaoundé de s’arrimer au système LMD (Licence-Master-Doctorat), conformément à l’arrêté conjoint n°21600058/Minesup/Minsep du 18 janvier 2021, portant régime des études et des évaluations à l’INJS.

L’article 4 de ce décret stipule que l’INJS propose trois principaux cursus de formation à savoir : un cursus de formation des conseillers de jeunesse et animation, un cursus de formation des professeurs d’éducation physique et sportive et un cursus de formation en sciences et techniques des activités physiques et sportives, de jeunesse et loisirs (STAPS-JL). C’est ce dernier cursus qui formera les étudiants dans les niveaux de Master Recherche et de Ph.D. Toutefois, les étudiants des autres cursus peuvent sous certaines conditions être admis dans les cycles recherche en STAPS-JL.

L'admission à ce nouveau cycle de recherche est ouverte, par voie de concours, aux Camerounais et aux étrangers. Pour accéder à la première année de Master, les candidats devront être titulaires d’une Licence toute filière confondue ou tout autre diplôme reconnu équivalent obtenu avec une moyenne égale ou supérieure à 14/20, informe-t-on. L’admission au cycle Doctorat/Ph.D est quant à lui conditionnée par l’obtention d’un Master recherche en STAPS-JL ou tout autre diplôme reconnu équivalent.

Les candidats présentés par un organisme, une association, une fédération sportive ou une Collectivité Territoriale Décentralisée sont recrutés, sur étude de dossier.

Pour chaque année académique, « les dates d’ouverture des formations et les quotas de recrutement seront fixés par un arrêté conjoint du ministre chargé de la Fonction publique et du Ministre chargé de l’enseignement supérieur », explique la direction de l’INJS.

Vanessa Ngono Atangana

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes