Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Facebook n’a pas prévu à partir du 1er avril 2018, une campagne de non injure

Non, Facebook n’a pas prévu à partir du 1er avril 2018, une campagne de non injure

La réponse est :
Paru le mardi, 27 février 2018 08:11

Pourtant, un message intitulé « Campagne de non-injures » qui lui est attribué est partagée depuis peu par des utilisateurs.

Depuis peu sur Facebook, une annonce intitulée « Campagne de non-injures » attribuée à ce réseau social est partagée massivement. Dans celle-ci, il se lit notamment que le réseau social le plus utilisé au monde (2,1 milliards d'utilisateurs actifs le  31/01/18), lancera à partir du 1er avril 2018 une campagne visant à sanctionner « toute personne qui utilisera des profanations ».  Bien que le terme profanation ici soit inapproprié, l’objectif du message est de sensibiliser contre les comportements et les commentaires offensants.

Tant-il est vrai qu’une telle initiative ne serait pas une mauvaise idée, vis-à-vis du climat d’agressivités qui règne parfois dans les groupes et pages Facebook du web africain, il ne s’agit cependant que d’une fausse information.

Cela est visible par le standard de diffusion de ce message, qui est loin de correspondre aux traditionnelles publicités dynamiques  (vidéos ou photos) diffusées par l’équipe de Facebook. De plus, nulle-part, dans sa charte, il n’est fait allusion à la loi, ni à l’article cité dans ce message.

Mais néanmoins, lutter contre les comportements et les commentaires abusifs fait partie des standards de la communauté (sa charte) de facebook. Ce réseau social promeut notamment le respect d’autrui et se donne le droit de supprimer ou de restreindre l’accès aux contenus  sensibles tels que de la nudité, des discours incitant à la haine ou encore, des contenus violents et explicites.

Facebook fournit également à ses utilisateurs des outils qui leurs permettent de contrôler ce qu’ils voient, de prendre la parole et de sensibiliser leur communauté. D’autre part, ce réseau social offre, la possibilité de signaler à l’équipe de facebook des contenus et comportements abusifs , qu’ils examinent et sanctionnent selon la gravité de l’infraction

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants