Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : le Minac planche sur la relance des activités culturelles

Covid-19 : le Minac planche sur la relance des activités culturelles

Paru le lundi, 27 juillet 2020 12:41

Le ministre des Arts et de la Culture (Minac), Bidoung Mpkatt (photo), a réuni les délégués régionaux de son département ministériel le 23 juillet dernier à Yaoundé. Ce, en vue notamment d’engager une réflexion autour des mesures susceptibles d’encourager la relance de l’activité créatrice et culturelle du pays, dans le contexte sanitaire actuel marqué par la pandémie de coronavirus (Covid-19). Au cours des travaux, les participants ont été d’avis qu’il est essentiel que les artistes soient accompagnés, soutenus et encouragés par les pouvoirs publics pour vivre à nouveau pleinement de leur art.

« La présence de chaque délégué régional en ces lieux et vos rapports complémentaires permettront d’opérer une synthèse et une harmonisation de l’ensemble des efforts de concrétisation des solutions préconisées en vue de développer des mesures de résilience des artistes dans notre sous-secteur », a déclaré le Minac à l’ouverture des travaux. L’une des solutions proposées est la mise sur pied d’un fonds spécial de soutien à la solidarité pour la résilience artistique face à la Covid-19.

Le monde de la culture est l’un des plus durement impactés par le nouveau coronavirus. Les artistes, dont la plupart travaillaient déjà dans une précarité avant la pandémie, peinent aujourd’hui à joindre les deux bouts. Les professionnels de l’industrie culturelle sont encouragés à se réinventer. Depuis le début de la crise sanitaire, le gouvernement est mobilisé pour aider le secteur de la culture à faire face à une situation d’une ampleur inédite. Les autorités ont pris des mesures d’urgence pour répondre aux graves difficultés économiques que rencontrent les artistes.

Outre un appui financier, des initiatives ont été mises sur pied pour « dynamiser » l’activité culturelle sur les différents supports numériques. Cette rencontre intervient au lendemain de la promulgation, par le président, de la loi du 20 juillet 2020 régissant les associations artistiques et culturelles au Cameroun. Cette loi « permettra la structuration du sous-secteur arts et culture en fédérations dans le but de rassembler par discipline, les professionnels en associations pour le meilleur développement qualitatif et quantitatif de la production artistique et culturelle au Cameroun », affirme Bidoung Mpkatt.

P.N.N

Lire aussi:

Le plan de Bidoung Mkpatt pour dynamiser l’activité culturelle sinistrée par la pandémie de Covid-19

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam