Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Prix Goncourt : Djaïli Amadou Amal parmi les 4 finalistes

Prix Goncourt : Djaïli Amadou Amal parmi les 4 finalistes

Paru le mardi, 27 octobre 2020 15:54

Les Académiciens Goncourt ont délibéré ce mardi 27 octobre par visioconférence et voté pour désigner les quatre finalistes du prestigieux prix littéraire français.

La Camerounaise Djaïli Amadou Amal, auteure du roman «Les impatientes» publié cette année aux Editions Emmanuelle Collas, en France, fait partie des auteurs retenus. Son roman retrace le destin de trois femmes et traite du mariage forcé, du viol conjugal et de la polygamie.

Cet ouvrage autobiographique est la version rééditée en France de «Munyal, les larmes de la patience», publié en 2017 au Cameroun. «Munyal» signifie «patience» en peul. «A l’origine, la patience est une valeur. Mais en vérité, cela veut dire : "Supporte, accepte, soumets-toi parce que tu es une femme et que tu dois faire ce qu’on attend de toi ! "»explique Djaïli Amadou Amal.

Ce roman lui a permis de remporter la première édition du Prix Orange du livre en Afrique en 2019 et le Prix panafricain de la littérature la même année.

Les autres finalistes sont «L’Historiographe du Royaume» (Grasset) de Maël Renouard, «Thésée, sa vie nouvelle» (Verdier) de Camille de Toledo et «L’anomalie» de Hervé Le Tellier (Gallimard). Ce dernier est présenté comme le favori pour succéder à Jean-Paul Dubois, vainqueur l’année dernière avec «Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon». Le lauréat de cette année sera proclamé le 10 novembre prochain.

Patricia Ngo Ngouem

Lire aussi:

La romancière camerounaise Djaïli Amadou Amal en lice pour le prix Goncourt

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes