Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Relance post-Covid-19 : le coup de pouce de l’UE et de l’OEACP aux artistes camerounais

Relance post-Covid-19 : le coup de pouce de l’UE et de l’OEACP aux artistes camerounais

Paru le vendredi, 28 mai 2021 12:26

Le « Programme ACP-UE CULTURE-Créer en Afrique centrale » a lancé son premier appel à propositions en soutien aux industries culturelles et créatives (ICC) d’Afrique centrale, un secteur frappé de plein fouet par la Covid-19. Cette initiative conjointe de l’Union européenne (UE) et de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) vise à soutenir des initiatives destinées à renforcer le rôle des ICC dans la sous-région en tant qu’acteurs économiques, sociaux et culturels.

Ce, dans l’optique d'accroître les recettes économiques du secteur créatif, favoriser durablement la création d’emplois liés au secteur culturel ainsi qu’une meilleure accessibilité, reconnaissance et valorisation des artistes et de leurs œuvres. Aussi, le ministre camerounais des Arts et de la Culture (Minac), Bidoung Mkpatt, invite-t-il les artistes et promoteurs culturels camerounais à soumettre leurs propositions au plus tard le 8 juin prochain. « Les résultats du processus d’évaluation seront notifiés via courrier électronique à tous les demandeurs au plus tard le 10 août 2021. Ils seront ensuite publiés sur les canaux d’information du projet », indique le Minac dans un communiqué le 25 mai.

Résilience

La crise sanitaire, qui a entraîné la fermeture des lieux culturels et le report ou l’annulation des spectacles et festivals, a privé les artistes d’opportunités professionnelles. Elle a plongé nombreux d’entre eux dans la précarité, alors que la situation de certains n’est déjà pas reluisante quand l’économie est florissante. Les experts sont d’avis que les arts et la culture ont besoin notamment de projets de relance pour renforcer la résilience des professionnels de la culture face à la pandémie et les aider à surmonter la crise.

«"Le Programme ACP-UE CULTURE-Créer en Afrique centrale" organisera une série d’activités d’accompagnement aux bénéficiaires de subventions pour appuyer la mise en œuvre des projets, contribuer au renforcement permanent des capacités des secteurs culturels et créatifs ainsi que des publics en Afrique centrale et la mise en réseau des acteurs soutenus. D’autres activités de sensibilisation et de promotion profiteront plus largement à l’ensemble des parties prenantes du développement culturel de la sous-région et au-delà », précise l’UE sur son site Internet.

P.N.N

Lire aussi:

https://www.stopblablacam.com/culture-et-societe/2611-5536-des-artistes-decores-pour-leur-resilience-face-a-la-covid-19

https://www.stopblablacam.com/culture-et-societe/1806-4327-le-plan-de-bidoung-mkpatt-pour-dynamiser-l-activite-culturelle-sinistree-par-la-pandemie-de-covid-19

Dernière modification le vendredi, 28 mai 2021 12:28

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes