Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, la garde rapprochée du chef de l'Etat camerounais n'a pas tabassé cet homme sur la photo

Non, la garde rapprochée du chef de l'Etat camerounais n'a pas tabassé cet homme sur la photo

La réponse est :
Paru le vendredi, 28 juin 2019 10:49

Certains disent que c’est un opposant au pouvoir de Yaoundé qui aurait été molesté à l’hôtel Intercontinental à Genève, en Suisse.

C’est une photo qui fait le tour des réseaux sociaux depuis le début de la semaine. Selon certains, il s’agit d’un Camerounais qui aurait été tabassé par la garde rapprochée du chef de l’Etat, Paul Biya.

Selon la rumeur, l’individu sur la photo aurait été molesté en allant chahuter le président camerounais que certains auraient localisé à l’hôtel intercontinental en Suisse. Vérification faite, cette photo est vieille sur la toile. Il ne s’agit même pas d’un Camerounais.

335 yeux

En faisant une recherche d’images inversée sur Google, il s’avère qu’il s’agit de la photo d’un Nigérien. Selon un article publié le 1er février 2018 par le site malisenegal.com, c’est un monsieur qui avait été passé à tabac pour avoir eu des relations coupables avec une femme mariée.

L’époux cocu ayant surpris les deux amants un soir dans le foyer conjugal a réglé le problème à bras raccourcis. L’époux a ainsi refait le portrait de l’amant au propre comme au figuré.

«Je n’ai rien fait. Je sortais avec une femme mariée, mais elle m’a dit dans nos débuts que son mari voyage et qu’il n’est jamais là. Je n’ai rien fait. Je suis juste allez chez elle en soirée et comme il se faisait tard j’ai dormi chez elle », s’est justifié l’amant. Mal lui en a pris.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le vendredi, 28 juin 2019 11:53
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants