Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Cette image est –elle réelle ?

Cette image est –elle réelle ?

La réponse est :
Paru le jeudi, 29 mars 2018 07:22

La journée du 28 mars 2018 sur Facebook,  elle a été partagée plusieurs fois dans des groupes de la sphère camerounaise.

Suite à la vague d'arrestation de l'opération épervier qui a cours depuis peu au Cameroun, sur Facebook, la journée du 28 mars 2018 dans plusieurs groupes connus de la sphère camerounaise, cette image a été partagée; dans certains cas, elle l'était des centaines de fois.  Mettant en exergue une banderole du parti politique, le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), elle est porteuse d’un message supposé de membres emprisonnés adressé au Président de la République Camerounaise.

Sur la toile, lorsque le message contenu dans l’image n’est pas moqué, certains s’interrogent sur l'existence ou non de la fameuse banderole au Boulevard éponyme du 20 mai. Il s’agit cependant d’un montage.  L’image originelle est une photo de l’AFP prise par son correspondant Reinnier Kaze, lors de la visite du président nigérian au Cameroun en Juillet 2015. Elle est utilisée ici dans un article de RFI Afrique intitulé : « Le président nigérian, Muhammadu Buhari, est arrivé au Cameroun », publié le 29 juillet 2015.

11402 image

L’image originale.

Sur l'image originelle, à la place des logos du RDPC visibles aux extrémités de la banderole de la photo truquée, figurent les drapeaux camerounais (gauche) et nigérian (droite) . On peut aussi y lire le message suivant : « Le Nigéria, un allié sûr dans la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram » à la place de «  Excellence monsieur le président, quand est –ce que le camarade Alain Mebe Ngo’o nous rejoindra –t- il  à Kondengui ? »

Dernière modification le jeudi, 29 mars 2018 07:34

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants