Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Joseph Antoine Bell n’a pas tenu ces propos sur Clinton Njie après la diffusion de sa sextape

Non, Joseph Antoine Bell n’a pas tenu ces propos sur Clinton Njie après la diffusion de sa sextape

La réponse est :
Paru le lundi, 29 juillet 2019 16:57

L’ancien gardien de but des Lions indomptables aurait affirmé que le jeune attaquant n’aurait pas eu ce genre de mésaventure s’il l’avait pris pour modèle. Vraiment ?

Une publication sur Facebook prétend que l’ancien gardien de but des Lions indomptables, Joseph Antoine Bell, aurait tenu des propos sur l’attaquant camerounais Clinton Njie après la diffusion de sa sextape sur les réseaux sociaux. «Si le petit Clinton avait eu pour idole un Mboma ou moi-même, ce désordre n’allait jamais arriver. Malheureusement et bizarrement, nous connaissons tous son idole dans la liste des anciens joueurs de l’équipe nationale..!», peut-on lire en commentaire de ladite publication, supprimée entretemps.

jab in

Il se trouve que c’est faux ! «Je n’ai absolument rien à voir avec tout ça», réagit l’ancien portier de la sélection nationale de football du Cameroun, joint au téléphone depuis Douala où il se trouve actuellement.

«Je ne commente pas ce genre de chose. Quiconque a déjà lu un de mes papiers et connaît ma mobilité peut deviner que je n’écrirais pas pour commenter les ébats sexuels et les dérives d’un jeune homme», affirme Joseph Antoine Bell, qui revient du Togo où il a pris part à un match de gala entre les légendes du football africain et togolais, organisé dans le cadre de la 6e édition de la Nuit du football africain.

Le weekend dernier, une vidéo de Clinton Njie en pleins ébats sexuels avec une femme a fait son apparition sur le compte Snapchat du joueur. La vidéo, retirée par la suite, est devenue virale. Faisant du joueur de 26 ans tout juste transféré de l’Olympique de Marseille (France) au Dynamo Moscou (Russie), la risée du web.

P.N.N

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants