Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, il n’y a pas de recensement des fonctionnaires en détachement dans des établissements publics au Cameroun

Non, il n’y a pas de recensement des fonctionnaires en détachement dans des établissements publics au Cameroun

La réponse est :
Paru le mercredi, 30 mai 2018 14:50

Certains soutiennent mordicus que des équipes ont été mises sur pied pour compter ces agents de l'Etat recrutés dans les sociétés publiques et parapubliques.

Le comptage physique des agents publics engagé par le ministère des Finances pour la période comprise entre avril et juin 2018, crée des confusions. Car, il se dit que des équipes de recenseurs ont mises sur pied pour compter les fonctionnaires en détachement dans des établissements publics ou parapublics (société, parlement, organismes étatiques divers). Ce n’est pas vrai.

Edou Alo’o Cyrille (photo), le directeur général du Budget explique : « Non, ils ne sont pas recensés. Ils sont en détachement et donc sont pris en charge par l’administration qui les emploie. S’ils reviennent à leur administration d’origine ils sont repris en solde et donc doivent se faire recenser ».

Pour l’heure, le ministère des Finances indique que le dénombrement en cours a pour but d’identifier et d’expurger du fichier solde de l’Etat tous les agents publics y émargeant irrégulièrement. Ceci du fait d’une absence non justifiée, d’une démission ou d’un décès non déclaré.

Depuis le début de cette opération, indique Edou Alo’o Cyrille, l'on a déjà enregistré 918 dénonciations d’agents de l’Etat percevant indûment des salaires. Le recensement concerne près de 320 000 agents publics.

S.A

Dernière modification le mercredi, 30 mai 2018 14:54

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants