Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Fonction publique : gare aux faussaires qui prétendent recruter au nom du ministre Joseph Lé

Paru le vendredi, 13 mars 2020 10:46

Attention, des faussaires font croire à leurs cibles qu’ils peuvent les faire recruter directement à la Fonction publique camerounaise, en les recommandant auprès du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), Joseph Lé. Pour ce faire, la victime doit s’acquitter d’une somme de 250 000 francs CFA supposée correspondre aux frais d’assurance.

Une fois que c’est fait, elle doit ensuite se présenter à la direction des ressources humaines du Minfopra, « à l’effet de procéder aux formalités de prise de service ». À ce sujet justement, un faux communiqué censé avoir été signé par le ministre invite les personnes qui lui ont été recommandées pour « l’intégration directe » à se présenter dans ses services au plus tard le 25 mars prochain pour les modalités de prise de fonction.

Le document partagé sur les réseaux sociaux peut sembler authentique pour l’œil non avisé. Et pourtant, il s’agit d’une arnaque à l’emploi. Il faut en effet savoir que les recrutements dans l’administration publique camerounaise se déroulent conformément au cadre réglementaire fixé par le Premier ministre, et non pas sur recommandation. Alors, vigilance !

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.