Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

La Conac met en garde contre l’arnaque en ligne des candidats aux examens officiels

Paru le jeudi, 23 juillet 2020 11:09

La saison des examens officiels de fin d’année, en cours, est propice à une pratique inconnue jusqu’ici. « Il se développe une nouvelle forme de cybercriminalité consistant, pour les auteurs de cette pratique, à proposer aux candidats de fausses épreuves aux examens officiels », informe dans un communiqué le vice-président de la Commission nationale anticorruption (Conac), François Anoukaha.

Ledit communiqué précise que les arnaqueurs invitent leurs cibles à télécharger ces fausses épreuves moyennant le dépôt de sommes d’argent dans leurs comptes Mobile Money. Dans leur stratagème, les adeptes de cette pratique contactent leurs victimes à travers des comptes Facebook ou WhatsApp supposés appartenir aux différentes institutions en charge de l’organisation des examens.

La Conac « invite les candidats aux différents examens officiels à ne pas céder à ces nouvelles formes d’escroquerie et de corruption à travers les nouvelles technologies de l’information et de la communication ». Elle promet une traque systématique pouvant aller jusqu’à la traduction devant les juridictions compétentes des personnes impliquées dans ces pratiques.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.