Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Recrutement de 500 jeunes au ministère des Sports : Ne vous faites pas avoir !

Paru le jeudi, 27 février 2020 11:28

C’est un document suspect qui circule en ce moment sur les réseaux sociaux. La date semble avoir été scannée. Idem pour la signature au bas de cet avis de recrutement de 500 jeunes camerounais attribué au ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi. Pour en avoir le cœur net, nous nous sommes rapprochés du ministère des Sports. Le verdict est sans appel : il s’agit d’un fake news. En effet, indique un responsable du Minsep : «C’est un faux document informant des jeunes qu’ils seront recrutés par le ministère des Sports». Notre source reconnaît tout de même que ledit document semble authentique à plusieurs égards : la griffe de la cellule de communication du ministère des Sports, la signature et le cachet du ministre. Seulement, cela a été scanné et collé dans un faux avis de recrutement.

Les arnaqueurs font miroiter aux jeunes âgés d’au moins 21 ans, titulaires au minimum d’un brevet d’études du premier cycle, qu’ils seront chargés de caisses et recouvrement dans les stades et autres terrains sportifs du Cameroun, assistance à la supervision des logistiques sportives, déploiement et promotion publicitaire des événements sportifs, etc. «Il est donc à noter que les dossiers comprenant une lettre de motivation, une copie de la carte nationale d’identité, et une copie du certificat médical devront être envoyés à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant la date du 27/11/19», indique le faux document. Dans un communiqué publié le 21 novembre, le ministre des Sports lui-même rappelle «qu’aucun recrutement n’a été lancé par son département ministériel dans ce sens. Il condamne les actes malveillants de ces individus sans foi, ni loi, dont le but premier est d’abuser et d’escroquer les honnêtes citoyens».

Sylvain Andzongo

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.