Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

«Communiqué n°00010 portant ouverture d’un recrutement de 310 agents opérationnels de sûreté dans les services de la Cameroon Civil Aviation Authority (Ccaa) pour le compte de l’année 2020-Niveau Bepc et Baccalauréat». C’est le titre d’un document at

Paru le jeudi, 27 février 2020 11:34

Un communiqué supposé émaner de l’entreprise de grande distribution Dovv circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Le document, dont la paternité est attribuée au directeur général de cette société et signé par ordre de son directeur délégué, fait état d’un recrutement des «hôtesses vendeuses âgées de 20 à 34 ans» dans les supermarchés Dovv dans le cadre de leurs activités de fin d’année. «Les dossiers de candidature comprenant une demande adressée au Directeur Général de Dovv Distribution Sarl, un CV, une photocopie de la Cni et une photo entière doivent être scannés puis transmis par courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.» au plus tard le 28 novembre prochain, peut-on lire dans ce document frappé du logo et du cachet de l’entreprise. Seulement voilà, ce communiqué est un faux.  «Ce document n’émane pas de nous, c’est une arnaque», affirme-t-on du côté de la direction générale de Dovv.

S’il est vrai que l’entreprise recrute actuellement des hôtesses dans le sillage des fêtes de fin d’année, les dossiers de candidature ne sont pas envoyés par mail mais déposés directement au siège de la direction générale au quartier Bastos à Yaoundé, précise-t-on ici. Un document listant les pièces constitutives des dossiers de candidature est d’ailleurs affiché à l’entrée des locaux de la direction générale de Dovv. Outre les pièces énoncées dans ce communiqué, il est également demandé aux postulantes de fournir une photocopie des diplômes, un extrait de casier judiciaire N°3 «datant de moins de 3 mois», une demi carte photo 4x4 et «si possible», une photocopie du permis de conduire ou certificats de travail. En outre, si le nom (Noubissi D Victor) qui apparaît au bas de ce vrai-faux communiqué est bel et bien celui d’un des responsables de Dovv, «la signature apposée sur ce document n’est pas la sienne», confient des sources qui préfèrent s’exprimer sous le couvert de l’anonymat.

P.N.N

Dernière modification le vendredi, 06 mars 2020 14:57

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.