Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Attention, le ministère des Mines ne dispose pas de sept sites web

Paru le mardi, 30 juin 2020 09:53

« www.minmidtcm.com » ; « www.minmidt-gov.net » ; « www.ministryofminescm.com » ; « minmidtcam.com » et « min-midt-gov.com ». Voilà autant d’adresses qui perdent les internautes quand ils veulent se connecter sur le site web officiel du ministère Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt).

Alerté, le département ministériel confirme que ces sites sont une arnaque. Il s’agit-là de « faux sites web créés à des fins criminelles ». 

En essayant d’accéder à la première adresse, il est impossible de trouver l’adresse IP du serveur. Le second a pour contact un numéro de téléphone portable d’un particulier « + 237 681 129 081 ». Ce qui n’est pas d’usage sur les sites officiels qui affichent plutôt des numéros de téléphone fixe. Le troisième faux site aussi offre une pop qui propose automatiquement le numéro d’un particulier « +237 673 660 992 ». Le quatrième propose à son tour le numéro portable répondant au + 237 676 628 976. Le dernier faux site n’est pas du tout accessible.

Selon le Minmidt, le ministre Gabriel Dodo Ndoke prévient que « toute information tirée des sites incriminés ci-dessus ou tout autre site web ne saurait engager le ministère dont il a la charge ». On apprend par ailleurs que « des enquêtes sont en cours pour identifier les individus qui se cachent derrière les faux sites web sus mentionnés ».

Le site web officiel du ministère Mines, de l’Industrie et du Développement technologique a pour adresses « www.minmidt.gov.cm » et « www.minmidt.cm ».

Sylvain Andzongo

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.