Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Gouvernance publique : la traque de Louis Paul Motaze contre les fonctionnaires indélicats

Gouvernance publique : la traque de Louis Paul Motaze contre les fonctionnaires indélicats

Paru le lundi, 02 novembre 2020 12:03

Une décision prise le 27 octobre 2020 par le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, suspend l’inspecteur des régions financières, option Trésor, Raphaël Mba Bikoue, de ses fonctions de payeur spécialisé auprès des ministères de l’Enseignement supérieur et des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières.

Ce cadre du Minfi est par ailleurs suspendu de toute activité au sein de ce département ministériel pendant une période de quatre mois pour atteinte à l’éthique et à la déontologie professionnelle.

Quelques jours plus tôt, c’est un responsable de la direction générale du Budget qui est passé à la trappe du Minfi pour manquements graves à l’éthique professionnelle. Ce dernier, lui aussi interdit de toute activité pendant quatre mois, ne percevra ni sa solde ni les accessoires de solde au cours de cette période.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de l’assainissement des mœurs publiques qui constitue l’un des chevaux de bataille de Louis Paul Motaze depuis sa nomination le 4 janvier 2019. Depuis lors, il a conduit avec succès l’opération de Comptage physique du personnel de l’Etat (Coppe). Lancée en 2018, elle a permis d’extirper plus de 10 000 agents fictifs du fichier solde de l’Etat et de réaliser une économie budgétaire annuelle d’environ 30 milliards de FCFA.

D.M.

Dernière modification le lundi, 02 novembre 2020 12:05

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes