Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le réseau routier bitumé, long de 9 133 km, devrait s’enrichir d’un linéaire de 492 km en 2022

Le réseau routier bitumé, long de 9 133 km, devrait s’enrichir d’un linéaire de 492 km en 2022

Paru le jeudi, 02 décembre 2021 12:46

Face à la Commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale le 1er décembre 2021, le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, a sollicité une enveloppe de 586,865 milliards FCFA pour l’exercice budgétaire 2022. En 2021, le budget du Mintp s’élevait à 464,842 milliards FCFA, dont 406 milliards dédiés à l’investissement.

Il justifie l’augmentation de la dotation budgétaire de ce département ministériel par l’exigence d’un arrimage à la circulaire du président de la République assignant une obligation de renforcement de la croissance économique du pays.

« L’alignement des interventions du ministère des Travaux publics à cet objectif se mesurera à l’aune de la consolidation, de l’amélioration et du développement des infrastructures routières, compte tenu de leurs effets d’entrainement et multiplicateurs sur l’économie », précise le Mintp.

Dans cette optique, le réseau routier camerounais, long de 121 873 km environ, dont 9 133 km de routes bitumées, devrait s’enrichir, au terme de l’année 2022, de 492 km de routes bitumées et de 158 ml d’ouvrages d’art. Le Mintp annonce aussi l’entretien de 709,68 km de routes bitumées et de 638,42 km de routes en terre au cours de l’année prochaine.

Emmanuel Nganou Djoumessi déplore de nombreuses contraintes liées à l’exécution efficace des projets. Il liste, entre autres, les longs délais de paiement des décomptes qui rallongent la durée de livraison avec pour corollaire l’augmentation du coût et le report des effets induits, la couverture budgétaire insuffisante par rapport aux objectifs assignés aux projets ou les contraintes liées au Programme économique et financier avec le FMI qui plafonne désormais le montant des financements extérieurs à décaisser.

En dépit de ces vents contraires, le Mintp prévoit la réception de 778,62 km de chaussées bitumées au 31 décembre 2021, compte non tenu des aménagements résiduels portant sur les accotements et la finalisation de la signalisation. Les travaux d’entretien ont permis la mise à niveau de 1 123 km de routes bitumées et de 774 km de routes en terre, même si dans certains cas les travaux se poursuivent.

« 28 projets routiers et 25 ouvrages d’art de diverses portées sont en cours sur un linéaire de 1449,22 km de routes et 3175,97 ml d’ouvrages d’art », insiste le Mintp. Qui révèle que le linéaire du réseau routier bitumé est passé de 8 347,91 km en 2020 à 9 133,69 en 2021, soit une augmentation de 9,41 %. Mais seulement 48,86 % de ce linéaire bitumé est en bon ou moyen état de circulation.

D.M.

 

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes