Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, 4 Camerounais sont derrière « l’enquête » de l’Organized Crime and Corruption Reporting Project, sur les voyages de Paul Biya

Oui, 4 Camerounais sont derrière « l’enquête » de l’Organized Crime and Corruption Reporting Project, sur les voyages de Paul Biya

Paru le samedi, 03 mars 2018 15:14

Les « journalistes d’investigation internationale » sont en fait des journalistes et blogueurs camerounais bien ordinaires.

Le nom de l’ONG est impressionnant : « Organized Crime and Corruption Reporting Project ». Alors, lorsque cette organisation publie une « enquête » sur 32 années de voyages officiels et privés de Paul Biya, on s’attend à du lourd. Certains reprennent même ces informations les yeux fermés…

Seulement, derrière tout ça, on trouve essentiellement quatre journalistes camerounais auto-proclamés « journalistes d’investigation internationale » : Gaelle Tjat, Frank William Batchou, Christian Locka et Félix Cyriaque Ebolé Bola. Ce dernier était encore récemment aux prises avec la justice militaire du pays.

Mécontents d’un article de StopBlaBlaCam, ses amis se sont déchainés vendredi sur les réseaux sociaux. Ils ont investigué et attaqué les personnes, comme ils savent si bien le faire. Et devinez quoi ? Ils ont découvert qu’Investir au Cameroun est « édité par Stratline, une agence dirigée par Yasmine Bahri Domon ». Il leur fallu mobiliser tous leurs talents pour dénicher cette information… mentionnée à cette page Contact depuis plus de 5 ans.

Yasmine Bahri-Domon

Editrice de StopBlaBlaCam, Investir au Cameroun et Business in Cameroon.

Dernière modification le vendredi, 10 janvier 2020 08:29

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam