Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Extrême-Nord : 18 communes vont bénéficier de 23 microprojets d’une valeur de 9 milliards FCFA de l’AFD

Extrême-Nord : 18 communes vont bénéficier de 23 microprojets d’une valeur de 9 milliards FCFA de l’AFD

Paru le jeudi, 03 juin 2021 12:08

L’Agence française de développement (AFD) a mis à la disposition du gouvernement camerounais, une enveloppe de plus de 9 milliards FCFA pour le financement de 23 microprojets à réaliser dans 18 communes de la région de l’Extrême-Nord. Ce financement, puisé dans le « Fonds Minka » est dédié à l’opération Haute intensité de main d’œuvre (Himo) pour la réalisation d’ouvrages communautaires : pistes agricoles, marres artificielles, etc. L’approche Himo privilégie la mobilisation des travailleurs locaux.

Le projet Himo Minka s’inspire de l’opération Himo II conduite par le Programme national de développement participatif (PNDP) sur financement du Fonds fiduciaire d’urgence (FFU) de l’Union européenne auprès de 20 communes et de l’expérience pilote dans le cadre de l’Himo I sur financement C2D/AFD auprès de 6 communes de la région de l’Extrême-Nord. Dans le détail, le projet Himo Minka couvrira 25 communes en deux phases : une première phase de 23 microprojets à réaliser pour 18 communes et une seconde phase de sept microprojets à réaliser pour sept communes.

À l’initiative du PNDP, les personnels des bureaux d’études sélectionnés et ceux de la Mission de promotion des matériaux locaux (Minpromalo), l’autre partenaire de l’approche Himo, étaient réunis du 26 au 28 mai dernier à Gazawa, dans la région de l’Extrême-Nord. L’objectif de cette rencontre était de « procéder à la maturation des projets communaux, d’harmoniser la compréhension du processus et surtout de clarifier les rôles de chacun des acteurs impliqués dans le processus », a indiqué Charles Boubé, spécialiste en passation des marchés du PNDP.

Lancé en 2017, le fonds paix et résilience Minka est l’outil de l’AFD dédié à la consolidation de la paix. Doté de 250 millions d’euros, Minka est destiné à appuyer la prévention des conflits violents et la sortie de crise. Minka est mis en œuvre au Sahel, dans les pays du pourtour du lac Tchad, en République centrafricaine et au Moyen-Orient.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes