Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, le matériel d’Elecam a été brûlé à Belo, dans le Nord-Ouest

Oui, le matériel d’Elecam a été brûlé à Belo, dans le Nord-Ouest

La réponse est :
Paru le mercredi, 03 octobre 2018 02:08

Il se lit que la représentation locale de l’organe en charge des élections a été prise d’assaut par des « sécessionnistes ». Vrai ?

D’après des sources crédibles, des jeunes se réclamant « indépendantistes » ont brûlé le matériel de vote et de travail de l’équipe d’Elections Cameroon-ELECAM- dans la commune de Belo.

Ils ont en effet mis le feu sur une pile de paperasse et d’objets divers, à l’extérieur des bureaux d’Elecam et non à l’intérieur comme le prétendent certaines plateformes d’informations. Des scènes violentes qui expliquent le renforcement des mesures de sécurité dans la région du Nord-Ouest en cette veille d’élection présidentielle.

22285 in SBBC feu

En rappel, depuis le début de la crise socio-politique dite anglophone il y a deux ans, les scènes de vandalisme, de prises d’otages, d’incendie, entre autres, se multiplient dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Les confrontations entre les forces de défense et les partisans de l’indépendance de la zone anglophone du pays sont légion. Ces derniers avaient d’ailleurs déclaré un Etat non officiel appelé Ambazonie, avec pour capitale Buea, chef-lieu de la région du Sud-Ouest du Cameroun.

M.N.M.

Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2018 02:10

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants