Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, la compagnie aérienne camerounaise Camair-Co a suspendu une passagère de ses vols

Oui, la compagnie aérienne camerounaise Camair-Co a suspendu une passagère de ses vols

La réponse est :
Paru le mercredi, 02 mai 2018 09:14

Ernest Dikoum, le DG de l’entreprise accuse ladite passagère d’avoir porté « gravement atteinte à l’image de marque de Camair-Co ».

Ce n’est pas un canular comme cela est présenté sur les réseaux sociaux. La compagnie aérienne camerounaise, Camair-Co, a effectivement suspendu une passagère de ses vols. En effet, à travers une note de service signée le 27 avril 2018, Ernest Dikoum, le directeur général (DG) de Camair-Co, donne les motifs de cette suspension.

« En date du dimanche 22 avril 2018 et dans les jours qui ont suivi, plusieurs de nos compatriotes se sont fait l’écho sur les réseaux sociaux de l’état défectueux des sièges de nos avions, à la suite de la publication de photographies par un passager du vol QC 222 au départ de Douala pour Garoua via Nsimalen », écrit Ernest Dikoum. Il poursuit : « La direction générale précise que ce passager a volontairement retiré le coussin d’assise du siège photographié, malgré les mises en garde répétées de l’équipage à l’endroit duquel elle a d’ailleurs tenu des propos désobligeants et injurieux ».

Par conséquent, indique le DG, la passagère, une certaine Joyce T., à l’origine de cet incident « qui porte gravement atteinte à l’image de marque de Camair-Co », est suspendue de tous les vols sur l’ensemble du réseau de la compagnie jusqu’à nouvel avis.

S.A

Dernière modification le vendredi, 04 mai 2018 13:34

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants