Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le Tchad et la Guinée équatoriale ne paient pas les salaires des fonctionnaires du Cameroun

Non, le Tchad et la Guinée équatoriale ne paient pas les salaires des fonctionnaires du Cameroun

La réponse est :
Paru le mercredi, 04 décembre 2019 15:43

Certains disent que depuis trois mois, l’Etat du Cameroun quémande des fonds dans ces pays voisins pour régler les dépenses de son personnel.

Il y a peu, un internaute publiait une note selon laquelle, « les salaires des personnels de l’Etat au Cameroun sont payés depuis des mois grâce au soutien de deux pays de la Cemac : Guinée équatoriale et Tchad ». L’information est autant invraisemblable que fausse.

En effet, dans la sous-région Cemac, le Cameroun est considéré comme le leader économique. En matière de finances, le Cameroun est le pays le plus solide, même si la zone communautaire est fragile. Chiffres à l'appui, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) renseigne que le Cameroun dispose d’un peu plus de la moitié des fonds déposés par la sous-région dans le compte d’opérations en France : 1945,2 milliards FCFA en 2018 sur un total de 3359,8 milliards FCFA.

Le Gabon se classe juste derrière le Cameroun avec des avoirs estimés à 638,9 milliards FCFA. La Beac, elle-même, suit avec 350,4 milliards. Les suivants immédiats sont : la Centrafrique (200,7 milliards FCFA), le Congo (182,4 milliards) et le Tchad (74,4 milliards FCFA). Le solde de la Guinée équatoriale lui, est carrément négatif avec -32,3 milliards de FCFA. 

A l’épreuve des faits, le Tchad et la Guinée équatoriale ne sont pas en position d’aider financièrement le Cameroun, en matière de paiement des salaires des fonctionnaires.

Par ailleurs, toujours selon la Banque centrale, les réserves brutes du système bancaire de la Cemac, composées des réserves libres et des réserves obligatoires, ont progressé de 0,6 % à 1 773,6 milliards FCFA, entre décembre 2017 et avril 2018. Par pays, il ressort que la hausse des réserves bancaires est à mettre en relation avec l’accroissement de cet indicateur au Gabon (+ 5,8 points) et au Cameroun (+ 1,9 point). La contribution de la Guinée équatoriale a été de - 4,9 points, celle du Congo et la République Centrafricaine de - 0,9 point, et celle du Tchad de - 0,4 point.

Sylvain Andzongo

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants