Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le nouveau ministère camerounais en charge de la Décentralisation ne recrute pas

Non, le nouveau ministère camerounais en charge de la Décentralisation ne recrute pas

La réponse est :
Paru le mardi, 05 juin 2018 09:00

Certains font croire que cette administration a besoin de personnels parce que nouvellement créée.

Le ministère de la Décentralisation est à peine fonctionnel depuis sa création le 2 mars 2018, qu’il est déjà victime de publicité mensongère. En effet, informe Georges Elanga Obam, chef de ce département ministériel, suite aux nombreuses demandes d’emploi enregistrées dans ses services, il martèle « qu’aucune opération de recrutement n’a été lancée dans cette administration ».

 Le ministre de la Décentralisation et du développement local (Minddevel) invite par conséquent les jeunes citoyens à rester vigilants. Il leur demande se mettre à l’abri de certains « vendeurs d’illusions aux ambitions inavouées ». 

Le Minddevel est un jeune ministère qui, jusqu’au 3 juin 2018, n’était même pas doté d’un budget. Car, il a été créé après l’adoption en novembre 2017, de la loi de finances 2018. Ancien département rattaché au ministère de l’Administration territoriale (Minadt), cette nouvelle institution publique a en charge la mise œuvre spécifique du processus de la décentralisation, consacrée par la constitution de 1996. De fait, le Minddevel n’a pas besoin de recruter spécialement de nouveaux personnels car, il utilise déjà les fonctionnaires qui s’occupaient du volet décentralisation dans l’ancien Minadt. 

S.A

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants