Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le distributeur camerounais Dovv ne demande pas d’argent aux chercheurs d’emplois

Non, le distributeur camerounais Dovv ne demande pas d’argent aux chercheurs d’emplois

La réponse est :
Paru le jeudi, 05 septembre 2019 16:41

Il semble qu’il faut payer les recruteurs de cette entreprise par Mobile Money pour être embauché. Vraiment ?

Suite à la rumeur selon laquelle, il faut monnayer pour être recruté à «Dôvv», le distributeur camerounais a fait une sortie médiatique le 04 septembre 2019 pour sensibiliser les chercheurs d’emplois exposés aux arnaqueurs.

D’abord, Philippe Tagne Noubissi, le directeur général de Dôvv a confirmé qu’effectivement, des individus non identifiés procèdent à des faux recrutements à travers les réseaux sociaux, extorquant de l’argent aux candidats. «Ces usurpateurs invitent les candidats à effectuer des paiements notamment sur des comptes téléphoniques », a confié M. Tagne Noubissi.

Ensuite, le DG de Dôvv a informé que, toutes les étapes du recrutement dans cette entreprise, du dépôt du dossier de candidature jusqu’au contrat de travail, sont «absolument gratuites ». Il a rappelé que le dépôt de dossier de candidature se fait dans les agences ou à la direction générale de Dôvv, contre un récépissé immédiatement.

Enfin, Philippe Tagne Noubissi, prie les candidats ayant déposé leurs dossiers de candidature à un poste à Dôvv, ou désireux de le faire, d’être vigilants, de ne céder à aucune demande d’argent ou de toute autre forme de contrepartie, et même de dénoncer auprès des autorités de police, toute tentative d’arnaque.

Sylvain Andzongo

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants